Mentions Légales

Ce site est propriété de VERUM GESTION PRIVEE
Siège social : 7, rue Marc Antoine Petit – 69002 LYON (France)
Directeur de publication du site : Dominique Dimier

Directeur Artistique : Stéphane de Calbiac

Société Conseil en Gestion de Patrimoine membre de la Chambre des Indépendants du Patrimoine.

Activité de courtage référencée auprès de l’ORIAS sous le n° 07 022 596.

Conseil en Investissement Financier référencé sous le n°A269500 par la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine (CNCGP), association agréée par l’Autorité des Marchés Financiers.

Activité de transaction sur immeubles et fonds de commerce, carte professionnelle n°493 887 590 délivrée par la CCI de Lyon Métropole.

Activité de démarchage bancaire et financier sous le n°1070433941TC.

Intermédiaire en opération de banque et services de paiement référencé auprès de l’autorité de contrôle prudentiel.

Carte d’identité professionnelle n° 072733 délivrée par la Préfecture du Rhône garantie financière de la compagnie MMA IARD Assurances Mutuelles / MMA IARD, 14 boulevard Marie et Alexandre Oyon 72030 Le Mans Cedex 9.

VERUM GESTION PRIVEE avise les utilisateurs de ce site que de nombreux éléments de ce site sont protégés par la législation sur le droit d’auteur : ce peut être notamment le cas des photographies, des articles, des dessins, des séquences animées. Tous ces éléments sont protégés par la législation sur les marques.

Les éléments ainsi protégés sont la propriété de VERUM GESTION PRIVEE ou de tiers ayant autorisé VERUM GESTION PRIVEE à les exploiter.

A ce titre, toute reproduction, représentation, utilisation, adaptation, modification, incorporation, traduction, commercialisation, partielles ou intégrales par quelque procédé et sur quelque support que ce soit sont interdites, sans l’autorisation écrite préalable de VERUM GESTION PRIVEE, hormis les exceptions visées à l’article L 122.5 du Code de la Propriété Intellectuelle, sous peine de constituer un délit de contrefaçon de droit d’auteur et/ou de dessins et modèles et/ou de marque, puni de deux ans d’emprisonnement et de 150 000 € d’amende.